La nature est le milieu dans lequel l'être humain est génétiquement programmé pour se développer. Les équipes de CBI ont créé de nouvelles thérapies par l'horticulture (hortithérapie), basées sur la synergie entre les besoins fondamentaux de l'humain et les ressources de la nature.

La thérapie - L'hortithérapie utilise le jardinage comme support et stimulant pour atteindre un objectif physique ou mental et contribuer a la réinsertion sociale de ceux qui sont atteints de traumatismes.
Aidés par un moniteur agronome, les participants travaillent avec des végétaux qu'ils plantent et cultivent en serre ou à l'extérieur. Outre les fruits de leur labeur, ils récoltent les bienfaits physiques, psychologiques et sociaux associés à la culture des plantes et au contact avec la terre.

L'aspect logistique financier - Pour une efficacité maximale à moindre coût, ces unités d'hortithérapie sont installées dans les cours d'écoles et jardins d'enfants, dans les hôpitaux et les centres de convalescence de Tsahal ainsi que dans les résidences du troisième âge et les instituts gériatriques dans tout le pays.

Au crédit de CBI - Plus de 20 unités d'hortithérapie conçues pour les enfants souffrant d’handicaps moteurs ou mentaux sont déjà en place. CBI continue à en créer de nouvelles et développe également ses unités destinées aux soldats victimes de traumatismes et aux adultes handicapés.